Un nouveau site web pour l’unité UPR9022 du CNRS !

L’Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire est constitué des UPR 9002, UPR 3572 et UPR 9022, Unités Propres de Recherche du CNRS. Un tel regroupement d’unités de recherche, bien que développant des thématiques distinctes, favorise les interactions entre scientifiques d’origine et de formation différentes de façon à permettre l’émergence de nouveaux programmes de recherche faisant appel à des compétences croisées. En outre, le rassemblement des trois Unités sous un même toit conduit à une mise en commun de certains matériels et techniques et à un développement rationnel de plateformes méthodologiques.

Les insectes, comme tous les invertébrés, se défendent très bien contre les infections microbiennes en utilisant uniquement une réponse immunitaire de type inné. L’UPR 9022 (Réponse Immunitaire et Développement chez les Insectes, RIDI) utilise la drosophile comme modèle pour étudier l’évolution de cette réponse immunitaire innée. Chez la drosophile, les mécanismes de défense consistent principalement en une réponse humorale qui comprend la synthèse rapide et la sécrétion dans le sang d’une batterie de peptides antimicrobiens à large spectre, actifs contre les bactéries et les champignons. Ils constituent les effecteurs de la réponse humorale. Il existe au moins deux voies de contrôle distinctes, permettant respectivement l’induction des peptides antifongiques et antibactériens.

L’UPR 9022 est divisée en quatre équipes qui travaillent à élucider ce système immunitaire chez la drosophile et une cinquième équipe qui s’intéresse à la compréhension de la capacité du moustique Anophèle à se défendre contre le parasite de la Malaria.

http://ibmc-ridi.cnrs.fr/fr/accueil-ridi/